Sans leur complicité la rupture de charge à Juvisy n’aurait jamais été imaginée

le couple au pouvoir

Introduction

Je ne vous expliquerais pas ici en quoi la mise en terminus des branches Malesherbes et Val de Seine du RER D est une régression.

En revanche, il est utile, en vue des prochaines élections municipales, que chacun sache très clairement quels élus y ont oeuvré, et ce sont principalement Stéphane Beaudet et François Durovray, auquel nous consacrons 2 nouveaux articles, ainsi que Francis Chouat.

Nous ne sommes pas des lapins de 3 jours ignorant que les politiques agissent par enjeu électoraliste. Nous avons simplement envie de croire que des élus peuvent à la fois servir leurs électeurs et  les autres (la collectivité).

Il ne s’agit pas de crier au conflit d’intérêt et de s’exposer à un procès en diffamation. Il suffit de dire les faits qui parlent d’eux-mêmes.

Nous accusons ces élus, Stéphane Beaudet et François Durovray, d’avoir favorisé – dans le SA2019 – les habitants des communes dont ils sont les maires (réel ou par procuration – à Montgeron, Sylvie Carillon occupe le poste, pour éviter à François Durovray le cumul des mandats).

Il ne faut pas oublier que les victimes du SA2019 sont tous des administrés de Mr Durovray, en tant que Président du Conseil Départemental de l’Essonne à l’exclusion des Malesherbois (Loiret) que nous laisserons aux bons soins de Delmira Dauvilliers, leur maire, qui s’est définitivement compromise en collaborant au tronçonnage de sa propre ligne de RER!

Enfin, les 2 hommes sont tous 2 aux plus hauts postes  à IDF Mobilités où ne siègent que 4 représentants du département* :

  • Stéphane Beaudet, vice-président représentant le conseil régional d’Île-de-France, également maire de Courcouronnes
  • François Durovray, ancien maire de Montgeron, président du conseil départemental de l’Essonne, est également président de la commission des investissements et du suivi du contrat de plan (CISCP),   et président de la communauté d’agglomération Val d’Yerres Val de Seine.

Beaudet à Courcouronnes, Durovray à Montgeron : suivez mon regard. Quelles sont les communes qui tirent les plus grands bénéfices du SA2019?

* Les 2 autres représentants de l’Essonne sont :
  • Marianne Duranton, également conseillère municipale à Morsang-sur-Orge,
    est membre de la commission économique et tarifaire
  • Audrey Guibert, également conseillère municipale à Savigny-sur-Orge, est membre de la commission de la qualité de service, de l’accessibilité et des relations avec les usagers.
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s